60 Jahre Sinn

Technologie

Q_Technologie
[Q]-Technologie

Protection contre les impulsions électromagnétiques

Rayonnement électromagnétique

Sur les montres à quartz analogiques, l’entraînement repose sur un rouage actionné par un « moteur pas- à-pas ». Ce petit moteur électrique ne fonctionne pas en permanence mais pivote à chaque seconde d’un certain angle. Comme chaque pièce parcourue d’un courant électrique alternatif, le moteur pas-à-pas d’une montre à quartz génère lui aussi un rayonnement électromagnétique au cours de son fonctionnement. Dans le cas du moteur pas-à-pas, ce rayonnement prend la forme d’une impulsion électromagnétique.

Mesures de protection

Sur les modèles dont le cadran affiche le symbole correspondant, le rayonnement (l’impulsion) électromagnétique du mécanisme horloger est minimisé. De plus, le mécanisme à quartz est gainé d’un alliage spécial dont les propriétés absorbantes sont déterminées en fonction de la fréquence de rayonnement du mécanisme horloger. Dans ces conditions, l’aiguille d’une boussole n’est plus soumise au déplacement brusque déjà évoqué. Même un chronocomparateur de montres à quartz n’est plus en mesures de recevoir le signal d’un pas-à-pas. Le rayonnement du mécanisme horloger est « enfermé » dans le boîtier et ses émissions vers l’extérieur cessent.

Effets sur les personnes

L’effet des rayons électromagnétiques sur les personnes fait partie des éléments sous surveillance dans le cadre des « risques sanitaires des télécommunications ». Les effets des appareils électromagnétiques, notamment sur les personnes, y sont étudiés. Comparées à de nombreux appareils ménagers, les montres à quartz émettent un faible rayonnement électromagnétique. Toutefois, certains individus semblent être plus sensibles que d’autres. Parce qu’une montre reste assez longtemps en contact direct avec le corps, nous proposons une protection en conséquence.