60 Jahre Sinn

TEGIMENT

La technologie de durcissement des surfaces TEGIMENT protège très efficacement les boîtes en acier inoxydable contre les éraflures.

TEGIMENT

TEGIMENT

Durcissement de la surface pour une résistance aux éraflures décuplée

La technologie TEGIMENT durcit significativement le matériau de base, comme par exemple l’acier inoxydable. Introduite pour la première fois sur le double chronographe 756 présenté en 2003 lors du Salon international de la haute horlogerie de Bâle, elle remplace la technique de durcissement par trempe cryogénique utilisée sur les boîtes de montres sans nickel présentée en 2002. À l’origine, la technologie TEGIMENT était uniquement appliquée sur les boîtes en acier inoxydable. Ce terme fait aujourd’hui référence à tous les matériaux dont la surface a subi un traitement durcissant.

La technologie TEGIMENT assure une protection très efficace contre les éraflures. Elle n’implique aucunement l’application d’un revêtement, puisque c’est la surface du matériau qui est durcie selon un procédé spécifique, créant ainsi une enveloppe protectrice (du latin « tegimentum »). La surface des montres bénéficiant d’un traitement TEGIMENT présente une résistance aux éraflures largement supérieure à celle du matériau de base.