60 Jahre Sinn

Technique de déshumidification

Technique_de_deshumidification_Ar

La technologie de déshumidification Ar est une formidable avancée particulièrement appréciée par les amateurs de montres-bracelets mécaniques. Tous les modèles équipés s’accompagnent d’une garantie de trois.

Technique de déshumidification Ar

La technologie de déshumidification Ar résout un problème fondamental des montres mécaniques : la dégradation de l’huile sous l’effet de l’humidité contenue et/ou diffuse à l’intérieur de la montre. La technologie Ar s’articule autour de trois éléments qui maintiennent le mouvement de la montre dans une atmosphère quasi-sèche : capsule de déshumidification, joints EDR (réduction de la diffusion extrême) et remplissage de la boîte par un gaz protecteur, qui freinent le processus de corrosion et le dépôt de buée sous l’effet de variations brusques de température. Il en résulte une fiabilité et une précision accrues.

Hublot de la capsule de déshumidification à 6 heures sur la série U2.

Pourquoi équiper une montre étanche d’une technologie de déshumidification ?

La beauté et la fascination qu’exercent les montres SINN tiennent certainement à leur mécanique de haute précision, nécessitant un fin travail d’ajustement des différents composants afin de réduire les frottements et l’usure, prolongeant ainsi la durée de vie du mouvement. Nous utilisons en outre des huiles synthétiques de haute qualité assurant une lubrification optimale, point essentiel dans toute montre mécanique. La présence d’humidité accélère considérablement la dégradation des huiles. Comment l’humidité pénètre-t-elle à l’intérieur de la montre ? L’atmosphère contient de l’eau sous forme gazeuse contre laquelle le système d’étanchéité d’une boîte de montre est inefficace. Les variations de température engendrent une micro-condensation à l’intérieur de la montre. Sous forme liquide, l’eau peut s’accumuler en certains endroits plus exposés, nuisant ainsi aux propriétés isolantes de l’huile. Il en résulte une augmentation de l’usure, de l’abrasion électromécanique et du frottement ainsi qu’une diminution de l’amplitude du balancier. La montre devient de moins en moins précise et doit finalement être révisée. Nos ingénieurs se sont penchés sur ce problème et ont mis au point la technologie de déshumidification Ar..

Une atmosphère quasi-sèche

Une série de mesures nécessitant des investissements techniques de haut niveau permet de protéger le mouvement de la montre dans une atmosphère quasi-sèche. Le processus de dégradation de l’huile s’en trouve ralenti, prolongeant ainsi la fiabilité du mouvement. La technologie Ar garantit également une parfaite lisibilité en empêchant le dépôt de buée sur la glace saphir, qui se produit en cas de choc thermique, notamment lorsque l’utilisateur plonge dans l’eau froide.

Trois éléments techniques

La technologie de déshumidification Ar s’articule autour de trois éléments distincts : une capsule de déshumidification, des joints EDR et le remplissage de la boîte par un gaz protecteur. Les capsules de déshumidification intègrent quant à elles cinq composants, assemblés puis testés indépendamment dans notre atelier de Francfort.

La capsule de déshumidification en titane. La couronne et les poussoirs sont également équipés de joints EDR.

1. Au cœur de la technologie de déshumidification

La pièce maîtresse de cette technologie est la capsule de déshumidification. Remplie de sulfate de cuivre, elle absorbe et capture durablement l’humidité contenue à l’intérieur de la montre. Le sulfate de cuivre changeant de couleur en fonction de sa teneur en eau, sa couleur indique la saturation de la capsule de déshumidification (voir illustration). La capsule est donc équipée d’un petit hublot en glace saphir.

Le dispositif d’étanchéité est fabriqué à partir de matériaux étanches qui réduisent la diffusion extrême.

2. Joints EDR (réduction de la diffusion extrême)

Pour limiter au maximum l’échange gazeux entre l’air ambiant et l’intérieur de la montre, à l’origine de l’infiltration d’humidité, nos montres dotées de la technologie Ar sont équipées de joints réduisant considérablement la diffusion, appelés joints EDR, qui réduisent jusqu’à 25 % l’infiltration d’humidité par rapport aux joints classiques en caoutchouc nitrile (NBR).

Discreet indication of exclusive, top-line technology: The Ar-symbol on the dial of the 103 Ti DIAPAL refers to Ar-Dehumidifying Technology.

3. Gaz protecteur

Pour compléter la technologie de déshumidification Ar, on remplit la boîte d’un gaz protecteur sophistiqué, qui crée les conditions optimales pour la technologie de déshumidification Ar, puisque la capsule a uniquement pour fonction d’absorber l’humidité diffuse. L’humidité piégée dans les encageages classiques est ainsi éliminée.